Vous êtes ici

Décret n°2020-2218 relatif aux attributions du Ministre de la Culture et de la Communication
lois et décrets

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

VU la Constitution

VU le décret n o 2020-2098 du 1 er novembre 2020 portant nomination des ministres et secrétaires d'Etat et fixant la composition du Gouvernement ,

VU le décret n o 2020-2100 du 1 er novembre 2020 portant répartition des services de l'Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, le Secrétariat général du Gouvernement et les ministères,

DECRETE :

Article premier. - Sous l'autorité du Président de la République, le Ministre de la Culture et de la Communication, prépare et met en œuvre la politique définie par le Chef de l'Etat dans le domaine de la culture, de la conservation du Patrimoine, des sites historiques nationaux et de la communication.

Au titre de la culture :

Il est chargé du développement des arts plastiques, des lettres et de la lecture, de la musique, de la danse, du théâtre et de la protection du patrimoine national.

Il est responsable du patrimoine culturel, notamment de la sauvegarde des monuments historiques et des sites ainsi que de la conservation et de la mise en valeur des œuvres dart et du patrimoine ethnographique national.

Il veille à une bonne connaissance et à une large diffusion de l'histoire et des valeurs culturelles du pays. Il facilite la fréquentation des musées.

Il veille à la protection de la propriété artistique et littéraire ainsi qu'à la promotion de l'industrie culturelle.

Il promeut la valorisation du potentiel économique de la culture.

Il est chargé de la formation des enseignants d'éducation artistique et musicale.

Au titre de la Communication

Il est chargé

  • de promouvoir la diffusion d'une information plurielle, responsable et objective en développant une culture journalistique basée sur l'éthique et la déontologie professionnelles
  • de contribuer à sensibiliser les institutions et les citoyens sur le respect des libertés fondamentales, des libertés de la presse et d'expression ;
  • de prévenir la concentration des titres et organes de presse de l'influence financière, politique ou idéologique en proposant les textes législatifs ou réglementaires appropriés ,
  • de fixer les conditions d'exercice des activités de publicité, de sondage et de diffusion de la presse écrite •
  • de veiller, en relation avec le Ministre chargé de l'Economie numérique, au contrôle et à la régulation des réseaux sociaux ,
  • de veiller à l'organisation et à la promotion de la communication institutionnelle publique.

Article 2. - Le Ministre de la Culture et de la Communication est chargé de l'exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

 

Fait à Dakar, le 11 novembre 2020

Macky SALL