AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils interministériels > Suite aux fortes précipitations : De nouvelles mesures pour soulager les victimes des inondations

Suite aux fortes précipitations : De nouvelles mesures pour soulager les victimes des inondations

Le Soleil, 30/08/2017

Le gouvernement compte mettre en œuvre de nouvelles mesures pour soulager au plus vite les victimes des inondations. Il s’agit de l’évaluation de la situation de la banlieue dakaroise, la mise à disposition des ressources financières aux services d’hygiène et de la protection civile pour redonner aux lieux de culte impactés un cadre propice à la célébration de la prière de la Tabaski, l’assistance aux victimes des inondations de Koungueul et de Kahène…

Le Conseil interministériel présidé hier par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a été sanctionné par une nouvelle batterie de mesures. Ces actions qui seront engagées ont pour objectif de soulager les victimes des fortes précipitations. La première consiste à faire un état des lieux dans la banlieue dakaroise, notamment au niveau des points noirs « Tally Carreaux », « Tally Mame Diarra »… « Il a été retenu que le ministre délégué en charge de la Restructuration et de la Requalification des banlieues organise une visite avec l’implication de l’ensemble des services de l’Etat engagés dans la lutte contre les inondations », rapporte Seydou Guèye, le ministre porte-parole du gouvernement. Selon lui, « cette visite de supervision aura pour objet de procéder à l’évaluation de la situation et d’apporter des réponses immédiates et urgentes ».

La deuxième mesure concerne l’amélioration du cadre de vie. Sa mise en œuvre sera précédée par la mobilisation des ressources additionnelles. Les lieux de culte, notamment des mosquées, sont ciblés pour les opérations de nettoiement et de remblai. « Il y a également la mise à disposition des ressources adéquates nécessaires au profit du Service national d’hygiène, de la Direction de la protection civile. Ces directions doivent procéder, dans la semaine, au remblai de tous les lieux de culte pour permettre à la Tabaski de se dérouler dans des conditions optimales de salubrité et d’hygiène », ajoute le porte-parole du gouvernement. Des instructions ont été aussi données à l’Unité de coordination de la gestion des déchets (Ucg) afin qu’elle prenne des mesures idoines pour préserver la salubrité dans les villes.

Assistance aux victimes

S’agissant des localités de Koungueul et de Kahène, en plus de l’évacuation des eaux en urgence, les autorités seront au chevet des victimes dans cette partie du Sénégal. « Il a été recommandé une mission conjointe de la Solidarité nationale et de la Direction de la protection civile pour apporter assistance afin que les victimes soient soulagées », indique M. Guèye. Au cours de cette rencontre, les autorités ont tiré un bilan positif de l’exécution des mesures visant à atténuer les éventuelles conséquences des inondations. Il s’agit des opérations de curage, de faucardage des caniveaux et des bassins et de l’évacuation des eaux. « Le dispositif de pompage fonctionne à Kaolack, la situation est maîtrisée à Ziguinchor, la circulation a repris à Salémata. A Médina Yoro Foulah, il s’agit d’aménager d’autres axes », a énuméré Seydou Guèye.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie