AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Discours > Inauguration du stade Alassane Djigo de Pikine-Discours de Son Excellence, Monsieur le Président de la République Macky Sall

Inauguration du stade Alassane Djigo de Pikine-Discours de Son Excellence, Monsieur le Président de la République Macky Sall

Dakar, 10 janvier 2017

Monsieur le Ministre des Sports ;
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
Honorables Députés, membres du Conseil économique, Social et Environnemental et du Haut Conseil des Collectivités Territoriales ;
Monsieur le Gouverneur de la Région de Dakar ;
Monsieur le Préfet du Département de Pikine ;
Monsieur le Maire de la Ville de Pikine ;
Monsieur le Maire de la Commune de Pikine-Est ;
Mesdames et Messieurs les représentants des partenaires au développement ;
Mesdames et Messieurs les présidents de fédérations sportives ;
Mesdames et Messieurs les membres du mouvement sportif de Pikine ;
Notabilités religieuses et coutumières ;
Chers invités ;
Mesdames, Messieurs,
Braves populations de Pikine et de la Région de Dakar !

Je voudrais avant tout vous remercier pour la mobilisation exceptionnelle et l’accueil chaleureux qui m’a été réservé dans cette cité symbole de la résilience.

Je voudrais, surtout, magnifier la bravoure, le courage, la persévérance, le refus de la passivité des populations de Pikine, d’hier à aujourd’hui.

Du premier noyau formé par wakhinane, Dagoudane, et plus tard Lansar, Guinaw Rail, Yeumbeul, Tally Bou Bess, Tally Bou Mag, Tally ICOTAF, Route des Niayes, Rue 10- à la ville actuelle de Pikine ; que de chemin parcouru ! Malgré les difficultés et autres vicissitudes de la vie, vous avez su vous battre et prendre résolument votre destin en main.

Voilà pourquoi, c’est toujours avec un grand plaisir que je viens, à Pikine, dans le cadre de la réalisation de projets structurants au profit de ces vaillantes populations qui incarnent ces valeurs indispensables à notre ambition d’émergence.

Mesdames, Messieurs,

Après la pose de la première pierre de l’arène nationale, le 07 avril 2016, nous voici, encore, réunis pour procéder à l’inauguration des travaux de modernisation du stade Alassane Djigo.

Ces deux infrastructures sont des maillons d’un ensemble de projets d’envergure engagé pour la promotion du département de Pikine, parmi lesquels je peux citer :

  • l’élargissement et l’aménagement de la Route des Niayes en 2x3 voies sur 23 km intégrant 17,2 Km de voiries de connexion à Pikine ;
  • la réalisation de 5,7 km de routes dans le cadre du programme de modernisation des villes (promovil) dont la phase pilote a démarré dans les communes de Yeumbeul Nord, Yeumbeul Sud, Keur Massar et Pikine. Ce programme participera à la promotion de l’emploi des jeunes ;
  • la réalisation de 8,7 Km de voiries en pavés dans le cadre de la deuxième phase du PATMUR ;
  • Le projet de restructuration de Pikine irrégulier sud qui intègre entre autres travaux :
  • la mise hors d’eau sur un linéaire de 4,2 km de réseaux gravitaires et l’aménagement de 16 ha de bassins de rétentions,
  • l’amélioration de la voirie sur 3,3 km dans les localités de Guinaw Rail Sud, et Tivaouane-Diack Sao,
  • la construction d’équipements socio-collectifs ;
  • l’espace numérique ouvert de l’Université virtuelle, d’un coût d’environ 600 millions dédié à l’enseignement numérique et à la formation dont la réception est prévue en avril 2017 ;
  • le Centre de Recherche et d’Essai, pôle de formation en multimédia et en valorisation de produits agricoles locaux.

Ce vaste programme d’investissement s’inscrit dans ma volonté de renforcer le dynamisme de Pikine, qui constitue un pôle essentiel dans l’aménagement et le développement durable de Dakar et au-delà, celui du Sénégal.

En effet, Renforcer Pikine, c’est rééquilibrer le territoire métropolitain de Dakar.
Renforcer Pikine, c’est dynamiser l’économie et raffermir la cohésion sociale dans l’espace régional de Dakar.
Renforcer Pikine, c’est lui permettre de conforter son rôle de premier plan dans le sport, la culture, la politique et l’économie du pays, avec des figures emblématiques telles que :

  • Falay BALDE, Pape DIOP Boston, Mohamed NDAO Tyson, EumeuSENE, Ama BALDE - les anciens de « l’USAC »,des Niayes et de l’AS Pikine - Bira GUEYE, Ndongo LO, Pape DIOUF- Kabirou MBODJ, Lobatt FALL- Ndiaga NDIAYE, Pape Babacar NGOM ; mais surtout le capitaine Mbaye DIAGNE, un fils émérite de Pikine, tombé avec dignité au Rwanda en 1994, en sauvant plus de 600 vies avec comme seule arme son courage.

L’ONU a institué en son honneur, la médaille capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel afin d’offrir au monde entier son exemplarité, sa bravoure, sa conscience professionnelle et son humanisme. Renforcer Pikine, c’est aussi offrir à sa jeunesse vibrante, l’opportunité de faire éclore ses talents immenses, de s’épanouir et de participer pleinement au développement national.

Cette jeunesse qui constitue, sa Force, son Energie, sa Richesse, en résumé, son FER de lance dans sa quête de développement économique et social.

La rénovation du stade Alassane DJIGO, est justement, une réponse concrète et pertinente, à une demande exprimée par cette jeunesse à l’occasion d’une audience que j’avais accordée à des responsables sportifs de Pikine.

Je salue, à cet égard, la patience et la maturité dont cette jeunesse a fait montre malgré difficultés liées à la réhabilitation du stade.

Avec ce joyau financé à hauteur de 1 milliards trois cent millions de Francs CFA, les populations de Pikine disposeront, désormais d’un complexe sportif moderne doté :

  • d’une tribune de plus de 2000 places ;
  • d’une pelouse synthétique de dernière génération ;
  • d’un éclairage de qualité ;
  • d’une tribune officielle restaurée ;
  • d’une grille de protection ;
  • d’un assainissement de la voirie et d’aménagements intérieurs.

Je ne doute pas que le Ministre des Sports mettra en place, en rapport avec toutes parties prenantes, un dispositif de gouvernance permettant d’assurer un bon usage et un entretien impeccable de ce patrimoine commun.

Mesdames, Messieurs,

Comme vous le savez, les infrastructures constituent un facteur essentiel de notre politique sportive.

C’est pourquoi, j’ai engagé mon Gouvernement à un maillage complet du territoire national en infrastructures sportives de qualité et conformes aux normes internationales, dans un souci d’équité territoriale.

C’est le sens de la réhabilitation et de la construction de stades fonctionnels dans toutes les régions du Sénégal, avec notamment le lancement éminent des travaux des stades de Kédougou, Kaffrine et Sédhiou.

C’est le sens, aussi, de la reconstruction des stades de Mbao, des Parcelles Assainies, de « Ngalandou DIOUF », de Ndiarème à Guédiawaye et du stade « Assane DIOUF » de Rufisque.

C’est le sens, également, de la construction de l’Arène nationale de lutte et du Palais des Sports sur la plateforme de Diamniadio.

Ces efforts continus ont pour finalité de bâtir un sport durable, pilier essentiel de ma vision d’édification d’une société émergente et solidaire.

C’est le lieu de féliciter et d’encourager tout le mouvement sportif national, particulièrement, celui de la ville de Pikine.

Je voudrais féliciter, aussi, Monsieur Mbaye FAYE, le Directeur Général de l’entreprise C.S.T.P et son équipe qui ont fait montre de compétence et de rigueur en réalisant ce bel ouvrage dans les délais requis.

Je tiens, également, à féliciter, à nouveau, le Ministre des Sports Matar BA, qui s’emploie avec beaucoup d’engagement et de perspicacité, à traduire en actes concrets, mon ambition de faire du sport :

  • un vecteur de renforcement de la cohésion nationale ;
  • un outil d’éducation et de formation à la citoyenneté ;
  • un moyen de diffusion des valeurs de paix et de solidarité ; un puissant instrument d’amélioration de la santé et de la qualité de vie.

Mesdames et Messieurs,

Cette cérémonie se tient au moment où notre équipe nationale de football, s’apprête à prendre part à la Coupe d’Afrique des Nations Gabon-2017.

Je saisis cette occasion, pour appeler à une union sacrée autour des lions de la Teranga, afin de les accompagner dans cette quête d’un premier sacre continental.

Merci de votre attention.

Voir aussi

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie